Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

EcoLitt, le projet de recherche sur l'écologie en littérature


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    La recherche en littérature environnementaleRessources pour tous

    Danielle Martinigol - L'Or bleu

    Danielle Martinigol - L'Or bleu

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    L'Or bleu

    Références de l'ouvrage

    MARTINIGOL Danielle, L’Or bleu, Hachette, Livre de Poche, 1989, 2002, 218 pages.

    L’auteur

    Danielle Martinigol est une écrivaine française, enseignante à la retraite, passionnée de science-fiction et spécialiste de littérature d’anticipation. Son œuvre est surtout connue pour ses romans et nouvelles de science-fiction pour adolescents, mais d’autres écrits s’adressent à un public adulte. Elle est l’auteur de Les Oubliés de Vulcain (voir la fiche correspondante) .

    Résumé

    Dans un futur pas si lointain, l'eau est devenue une denrée rare sur Terre, après des contaminations et le lent assèchement des mers dû à l’incontrôlable surpopulation de la planète. Une organisation, initialement humanitaire, l'Organisation de Survie de la Terre, avait pour but de protéger cette ressource, mais elle s’est appropriée cette ultime richesse pour gagner en pouvoir politique (p. 98). Les « Jaspes », une police d’élite de l’O.S.T., maintiennent l’ordre d’une main de fer face à la contestation des Partisans Internationaux d'une Organisation Nouvelle de Survie (P.I.O.N.S.). Une mystérieuse planète, recelant un élément chimique, le « chirium », qui permet d’obtenir de l’eau, est au centre de toutes les convoitises. Le protagoniste du roman, Bruce, un adolescent vivant au large de Saturne, visite la Terre, mais se retrouve rapidement coincé entre les lignes des opposants. Sa participation à un « vidéo-spectacle » (p. 27) lui permet de gagner suffisamment d’argent pour fonder une association destinée à exploiter le chirium, mais la fin demeure ouverte quant aux manœuvres de l’O.S.T. afin de conserver la mainmise sur la précieuse ressource.

    La présence de la question environnementale dans le texte :

    Les thèmes écologiques sont-ils centraux ou marginaux dans le texte ?

    La protection de l’eau (« l’or bleu ») est le thème écologique central du roman. Les conflits politiques et les luttes sociales autour de cette ressource vitale constituent le contexte de l’intrigue romanesque.

     Les événements liés à l’écologie sont-ils réels ou imaginaires ?

    La protection de l’eau comme ressource vitale est un thème écologique réel à partir duquel la romancière construit l’univers imaginaire qui sert de cadre à ce roman d’aventure, d’espionnage et de course-poursuite. Par ailleurs, la cuvette méditerranéenne, la ville de Paris et de Capri, renvoient à des référents géographiques réels.

     Le texte et/ou les images font-ils apparaître des personnages assimilables à des figures typiques en lien avec l’écologie ?

    Non, mais on peut déceler, dans la description de l'Organisation de Survie de la Terre, une critique de tout organisme dont la prétention humanitaire et / ou écologique viserait à voiler la quête de richesse économique et de pouvoir politique.

    Citations

    « Nous sommes dix milliards, Bruce. Dix milliards d’humains qui ont vidé les mers, asséché les fleuves, fait fondre la banquise avant de comprendre que l’écologie de la planète était définitivement déséquilibrée. C’est à ce moment-là que l’O.S.T. a pris tous les pouvoirs. » (p. 61) 

    Mots-clefs

    eau / ressource / politique / responsabilité humaine

     

    Fiche réalisée par Sébastian THILTGES

    Catégorie générique

    Roman Jeunesse

    Science-fiction

    Autres fiches du même auteur

    Les Oubliés de Vulcain