Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

EcoLitt, le projet de recherche sur l'écologie en littérature


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    La recherche en littérature environnementaleRessources pour tous

    Tsutomu Fujikawa - Les Pommes miracle

    Tsutomu Fujikawa - Les Pommes miracle

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Les Pommes miracle

    Références de l'ouvrage

    ISHIKAWA Takuji (texte duquel est tiré le manga), FUJIKAWA Tsutomu (dessins), Les pommes miracle. L'histoire vraie d'un paysan en quête du naturel, traduit du japonais par Tetsuya Yano, éditions Akata, Rancon, 2014, 174 pages.

    L’auteur

    Tsutomu Fujikawa est un mangaka né en 1978, à Takamatsu. En 2004, il fait ses débuts dans le magazine Young Jump Mankaku. Parmi ses œuvres, on trouve : Yakiyun, Nage, Hinano ! Il dessine actuellement Shukatsu, un manga intégralement prépublié sur le web, et qui raconte l'histoire d'un ex-joueur de foot professionnel qui essaie de se reconvertir dans le monde du travail. Les Pommes miracle est une biographie adaptée du livre de Takuji Ishikawa, auteur de documentaires.

    Résumé

    Ce manga est un one-shot (un seul volume) racontant l'histoire vraie d'Akinori Kimura, un paysan japonais ayant réussi le difficile pari de cultiver des pommes sans pesticides. Suite à son mariage avec la jeune Mieko, Akinori reprend l'exploitation de son beau-père. Il commence à se familiariser avec la culture des pommiers et les traitements chimiques qu'il doit opérer sur les cultures. Seulement, il se rend compte que l'usage important de pesticides sur les arbres affecte la santé de sa compagne. Il décide alors par amour, puis par conviction, de ne plus recourir à cette méthode et de trouver des solutions naturelles pour les cultiver. Commencent alors pour lui des expérimentations sur  ses arbres et ses sols, afin de trouver le mode de culture idéal et écologique. Les premiers tests ne s'avèrent pas concluants et Akinori mettra plus de dix ans avant de trouver comment produire des « pommes miracle », des pommes saines et naturelles.

    La présence de la question environnementale dans le texte :

    Les thèmes écologiques sont-ils centraux ou marginaux dans le texte ?

    Les thèmes écologiques sont au centre de l'ouvrage et sont abordés avec beaucoup de précisions, notamment concernant les moyens modernes de traitement des cultures (le calendrier phytosanitaire, les avancées technologiques sur les pulvérisateurs,...), les maladies et nuisibles attaquant la pomme (mouche de la pomme, ver tacheté, pucerons, mineuses, chenilles enrouleuses, carpocapses) qui justifient l'emploi de produits chimiques ou encore le fonctionnement des sols (actinomycètes...).

    Les événements liés à l’écologie sont-ils réels ou imaginaires ?

    Les événements liés à l'écologie sont réels, ce manga étant basée sur une histoire vraie, la vie d'Akinori Kimura. Akinori Kimura (1949-). Il se lance dans le défi de l'agriculture bio en  1978 et après maintes expérimentations, parvient à produire sa première pomme sans pesticides en 1986. Depuis, il intervient dans le monde entier pour former des arboriculteurs à la culture sans pesticides. En 2013, il participe aux célèbres conférences TED.

    Le texte et/ou les images font-ils apparaître des personnages assimilables à des figures typiques en lien avec l’écologie ?

    Plus qu'une figure typique, Akinori Kimura fait partie des épigones d'un personnage réel qui incarne le retour à l'agriculture naturelle. En effet, Akinori Kimura, en allant à la bibliothèque pour se former sur l'agriculture mécanisée, va découvrir par hasard un ouvrage phare sur l'écologie, qui va redoubler sa motivation à cultiver sans pesticides. Il s'agit de L'agriculture naturelle : théorie et pratique pour une philosophie verte de Masanobu Fukuoka. Microbiologiste de formation, Fukuoka (1913-2008) commença sa carrière comme phytopathologiste avant de revenir à l'agriculture. Il promeut une méthode d’agriculture naturelle qui ne nécessite ni labour, ni fertilisants, ni pesticides, ni désherbage, ni élagage.

    Citations

    Le prologue de ce manga s'appuie sur une citation du naturaliste allemand Balthasar von Siebold qui décrit la beauté du paysage japonais transformé par les agriculteurs : « En bas des montagnes les paysans japonais font preuve d'une remarquable ténacité transformant le terrain rocailleux en champs fertiles de céréales et de légumes. » (p.3)

    Akinori dans sa quête des pommes sans pesticides voit sa récolte et ses revenus diminuer. Endetté, il subit les railleries des autres exploitants. L'un d'eux déclare au sujet d'Akinori : « Lui il est pour sa famille l'extincteur du four » (p. 94), (locution japonaise populaire qui désigne celui qui mène sa famille à la ruine) [case où apparaît le portrait d’Akinori de profil gauche, visage fermé, portant casquette et lunettes. Des hachures assombrissent sa silhouette et le fond de la case est bordé de nuages noirs].

    Après avoir découvert la pureté du sol et des arbres du mont Iwaki, Akinori fait un triste constat à propos de ses arbres : « Dans nos vergers, les pommiers ont poussé avec des engrais et des pesticides et ne font plus l'effort d'étendre loin leurs racines pour trouver tous les éléments nutritifs nécessaires » (p. 125).

    Mots-clefs

    arboriculture / pesticides / pomiculture

     

     

    Fiche réalisée par Tony GOUPIL                                  

    Catégorie générique

    Manga de type « Seinen »

    Tout public