Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

EcoLitt, le projet de recherche sur l'écologie en littérature


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    La recherche en littérature environnementaleRessources pour tous

    Thimothée de Fombelle - Céleste ma planète

    Thimothée de Fombelle - Céleste ma planète

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Céleste ma planète

    Références de l’ouvrage

    FOMBELLE (DE), Timothée (texte), RICOSSÉ, Julie (illustrations), Céleste, ma planète,
    coll. Folio Junior, Éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2009, 91 pages.

    L'auteur

    Timothée de Fombelle est un écrivain et dramaturge français né en 1973. D'abord professeur de lettres, il se tourne très vite vers le théâtre et crée une troupe en 1990 pour laquelle il écrit des pièces qu’il a lui-même mises en scène. En 2006 paraît son premier roman jeunesse. Il continue aujourd’hui de proposer des œuvres empreintes d’une réflexion écologique.

    Résumé

    L’action se déroule dans une version futuriste de notre monde, un monde pollué où l’on range les voitures à la verticale, près d’immenses tours de verre. Le narrateur, un adolescent délaissé par sa mère, vit dans l’un de ces luxueux immeubles. Un jour, dans l’ascenseur qui le mène à son école, il croise Céleste dont il tombe amoureux. Mais, du jour au lendemain, elle disparaît. Apprenant qu’elle est malade et qu’elle vit dans un milieu défavorisé, il fait appel au soutien de sa mère pour permettre à Céleste d’être admise à l’hôpital. On comprend alors que son état de santé est lié à l’état de la planète. Un complot est fomenté pour qu’elle disparaisse et que les résultats — très inquiétants — ne soient pas révélés. Le jeune garçon va devoir se battre pour sauver son amie.

    La présence de la question environnementale dans le texte

    Les thèmes écologiques sont-ils centraux ou marginaux dans le texte ?

    Les thèmes écologiques sont centraux dans ce roman. Le récit se déroule dans un monde futuriste, où les villes sont très industrialisées et très polluées. Le personnage de Céleste se veut le miroir de l’état de la planète, le reflet d’un monde qui va mal à cause des dégâts causés par l’homme.

    Les événements liés à l’écologie sont-ils réels ou imaginaires ?

    Il s’agit d’un livre de science-fiction, les événements se déroulent dans un monde futuriste où la nature est quasi inexistante et où la pollution devient de plus en plus importante. Un monde où la surconsommation est le seul mot d’ordre. Les descriptions sont imaginaires, elles brossent le portrait angoissant d’un futur possible.

    Le texte fait-il apparaître des personnages assimilables à des figures typiques en lien avec l’écologie?

    La mère du narrateur, une personne très influente travaillant au sein de l’« !ndustrie » (sic), une des grosses entreprises responsables de la pollution de la ville, elle représente une humanité préoccupée par la seule performance économique, au détriment de toute considération pour l’environnement.

    Citation

    « Céleste ne souffrait de rien d’autre que de la maladie de notre planète. Elle allait en mourir à petit feu. Son sang devait être pollué comme les mers et les rivières, et ses poumons comme le plafond de la fumée de nos villes. » (p.61)

    Mots-clefs

    nature / pollution / maladie / surconsommation / responsabilité humaine

     

     

    Fiche réalisée par Mariline MOREAU

    Catégorie générique

    Roman de littérature jeunesse

    science-fiction

    Autre fiche sur le même auteur

    Tobie Lolness