Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

EcoLitt, le projet de recherche sur l'écologie en littérature


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    La recherche en littérature environnementaleRessources pour tous

    Stéphane Tamaillon - Kroko

    Stéphane Tamaillon - Kroko

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Kroko

    Références de l’ouvrage

    TAMAILLON, Stéphane, Kroko,
    coll. Chapitre, Seuil jeunesse, Paris, 2010, 1 vol., 144 pages.

    L’auteur

    Stéphane Tamaillon est un auteur français, né en 1970. De Kroko, il explique dans sa préface page 4 qu’un « duel entre l'homme et la nature […] est aussi l'enjeu de Kroko. C'est pourquoi [il a] choisi de situer [son] roman au cœur de la forêt de Bornéo, menacée de déforestation et de faire des Dayaks des protagonistes importants de l'histoire. […] La question reste la même : celle des limites de la cupidité humaine. » Il avoue également s'être inspiré du roman Les dents de la mer de Peter Benchley, publié en 1974 sous le titre Jaws.

    Résumé

    En voulant sauver ses enfants victimes d'un crash d'avion, un ingénieur travaillant pour une grande firme qui exploite les palmiers à huile, Léopold, va se rapprocher du peuple des Dayaks et mieux comprendre leurs problèmes liés à la déforestation de leur habitat. De leur côté, Kathy et Arthur (les enfants de Léopold) vont devoir survivre dans la jungle en affrontant un redoutable ennemi : un crocodile de plus de sept mètres, qui n'a pas pu fuir son territoire et se meurt en raison de la pollution associée à l'exploitation de l'huile de palme.

    La présence de la question environnementale dans le texte

    Les thèmes écologiques sont-ils centraux ou marginaux dans le texte ?

    Dans le texte, l'écologie est un thème central. Il est l'enjeu de la survie de Kroko, des Penans, des Dayaks. Les points de vue des chasseurs-cueilleurs, véritables occupants de l'île, spoliés par les grandes industries, sont exposés. La pollution liée à l'exploitation de l'huile de palme y est présentée comme l'une des sources de déséquilibre de la biosphère, voire de la disparition de certaines espèces.

    Les événements liés à l’écologie sont-ils réels ou imaginaires ?

    Les événements liés à l'écologie sont basés sur des faits réels. La déforestation au profit d'implantation d'arbre à huile met en jeu la vie des tribus Dayak et Penan installées dans la forêt de Bornéo depuis toujours.

    Le texte et/ou les images font-ils apparaître des personnages assimilables à des figures typiques en lien avec l’écologie ?

    Non.

    Citation

    « Les ethnies dayaks s'étaient longtemps affrontées en de violentes guerres tribales avant de se reconnaître comme un même peuple. Dès le XVIe siècle, Bornéo avait dû endurer l'avidité des nations européennes. Aujourd'hui, malgré les décolonisations qui avaient suivi la Seconde Guerre mondiale, on accordait toujours peu d'importance à ces peuples.

    - En réalité, le village n'est qu'un abri de fortune, déclara Aling, soudain redevenu sérieux.

    - Pourquoi cela ? Demanda Léopold. Le chef penan ne répondit pas. Son visage s'était assombri et c'est Aoheng qui, sèchement, apporta une réponse à sa question :

    - À cause de gens comme vous.

    - C'est-à-dire ? S'emporta Léopold. C'est quoi « des gens comme moi » ?

    - Vous le savez bien : des personnes sans scrupule, prêtes à tout pour spolier les peuples et leurs biens.

    - Mais que faites-vous du progrès et de la modernité ? Regardez-vous, vous vivez encore comme si vous étiez à l'âge de pierre. » p.84


    Mots-clefs

    Bornéo / déforestation / pollution / huile de palme / responsabilité humaine

     

    Fiche réalisée par Laurence FÉVRIER

    Catégorie générique

    Roman de littérature jeunesse