Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

EcoLitt, le projet de recherche sur l'écologie en littérature


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    La recherche en littérature environnementaleRessources pour tous

    Manu Larcenet - Le Retour à la terre

    Manu Larcenet - Le Retour à la terre

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Le Retour à la terre

    Références de l'ouvrage

    LARCENET, Manu (dessins) FERRI, Jean-Yves (scénario)
    Le Retour à la terre
    , tome 1 « La vraie vie »
    Collection Poisson Pilote, Dargaud, Paris, 2002, 48 pages.

    Les auteurs

    Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri ont chacun une carrière en tant qu’auteur de BD. La série Le Retour à la terre est née du déménagement réel de Manu Larcenet à la campagne. Jean-Yves Ferri, d’abord par jeu, a mis en scène la nouvelle vie de son ami sous la forme de strips, jusqu’à ce que le projet d’un album complet en couleurs aboutisse. 5 tomes de cette série ont été publiés entre 2002 et 2008.

    Résumé

    Manu Larssinet, auteur de BD, décide de quitter Juvisy en banlieue parisienne pour s’installer avec sa compagne Mariette dans un petit village en pleine campagne, les Ravenelles. L’acclimatation au milieu rural est plutôt difficile pour Manu qui se sent coupé du monde et privé de ses repères. Il rencontre aux Ravenelles des personnages insolites qui incarnent un mode de vie rustique et traditionnel, ce qui suscite des malentendus et des réticences de part et d’autre. La bande dessinée est constituée de « strips », des gags d’une demi-page, qui confrontent avec humour et autodérision les clichés et les représentations des urbains et des ruraux les uns à l’égard des autres.

    La présence de la question environnementale dans le texte

    Les thèmes écologiques sont-ils centraux ou marginaux dans le texte ?

    L’écologie n’occupe pas une place centrale dans cette BD. Il s’agit plutôt d’une observation des  comportements de types sociaux en fonction de leur imprégnation d’un milieu rural ou urbain.

    Les événements liés à l’écologie sont-ils réels ou imaginaires ?

    Le « retour à la terre » est un phénomène migratoire réel, qui correspond à une aspiration à fuir un espace urbain perçu comme vecteur d’une médiocre qualité de vie. Ce phénomène véhicule de nombreux stéréotypes qui sont mis en scène dans la BD à travers des situations et des personnages caricaturaux.

    Le texte et/ou les images font-ils apparaître des personnages assimilables à des figures typiques en lien avec l’écologie ?

    Il n’y a pas de personnage explicitement porteur d’un message écologique, en revanche les personnages peuvent être perçus comme des types que l’on peut facilement identifier au monde rural ou au monde urbain :

    Manu Larssinet : trentenaire ayant vécu presque toute sa vie en ville, il redoute le silence et l’isolement de la campagne. Son premier réflexe à l’emménagement est de s’assurer de la connexion de son ordinateur.

    Monsieur Henri : un paysan mutique mais serviable, il est fréquemment représenté dans des activités agricoles.

    Madame Mortemont : vieille femme coiffée d’un fichu, elle a l’allure d’une sorcière. Brutale et revêche, elle se méfie des nouveaux arrivants et les croient incapables de s’acclimater. Bien qu’ayant mauvais caractère, elle n’est pas un personnage mauvais.

    Citation

    [planche 82 : « Le cocktail » Manu et Mariette ont invité des amis dans leur nouveau logement]

    Première case, commentaires des différents personnages : « Vous êtes vraiment bien ici », « Ah oui ! Quel calme ! » « Sans parler du paysage ! » « Et la qualité de l’air… », « Une merveille ! », « Elle déchire, cette eau de vie !! », « Géniale, la déco en carton ! », « Une vraie qualité de vie ! »

    Deuxième case, commentaires des mêmes personnages : « Mais moi, la campagne, j’pourrais pas… », « Moi non plus : trop calme. », « Et puis ce paysage… Brrr… », « Tout ce vide… », « C’est déprimant. », «  Pas mon truc non plus, la campagne ! », « Juste pour les vaches… », « Et encore ! », « …un jour en passant. » (page 44)

    Mots-clefs

    forêt / campagne / migration / ruralité

     

    Fiche réalisée par Blandine CHARRIER                                   

    Catégorie générique

    Bande dessinée